Vers un renouvellement du label E3D lycée

Nous avons reçu, vendredi 1er février, Marie-Laure JALABERT, inspectrice d’académie – inspectrice pédagogique régionale (IA-IPR) en histoire-géographie et Célène Maquart, chargée de mission « Lycées écoresponsables et vie des lycées » auprès de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. L’objectif de cette visite était le renouvellement de notre label « Etablissement en Démarche de Développement Durable (E3D) lycée ».

Concernant le collège, l’oral de labellisation avait eu lieu au rectorat de Lyon le 8 mars 2016 devant le comité académique de pilotage EDD présidé par Alban Heinrich, IA-IPR de physique-chimie, coordonnateur académique EDD.

Vers un renouvellement du label E3D 1

C’est autour d’un repas, organisé dans le cadre de la 2ème « journée 0 déchet », que nous avons commencé à échanger sur nos projets d’éducation au développement durable. Pendant que nous dégustions nos fajitas maison, nos blinis à la mousse de thon ou nos aumônières aux crudités, les éco-délégués et animateurs EDD étaient en pleine campagne de sensibilisation contre le gaspillage alimentaire. Certains expliquaient aux lycéens le sens et l’objectif de cette journée : comment concevoir qu’un quart de la nourriture mondiale parte à la poubelle ? Qui sait que gaspiller un pain équivaut, en termes de bilan carbone, à faire deux cycles de lave-vaisselle ?

Vers un renouvellement du label E3D 2Vers un renouvellement du label E3D 3Vers un renouvellement du label E3D 5

D’autres, triaient les plateaux des élèves dans le but de peser leurs restes alimentaires. Ce jour-là, nous n’avons pas atteint notre objectif « zéro déchet » mais nous les avons limités à 23g par personne !

Vers un renouvellement du label E3D 4Vers un renouvellement du label E3D 6

Après le repas, nous avons accompagné mesdames Jalabert et Maquart dans le parc afin de leur faire découvrir le potager biologique, la spirale aromatique, l’oasis-nature avec son hôtel à insectes et le composteur.

Vers un renouvellement du label E3D 7

A 14h30, de retour dans les bâtiments, Sandrine Widemann, directrice de Mongré, a lancé la réunion en mettant en perspective la place l’EDD dans le projet d’établissement. Ensuite, nous avons détaillé les actions pédagogiques phares du lycée :

  • l’éco-mobilité ;
  • la participation au festival « Mode d’emploi » organisé par la Villa Gillet ;
  • les échanges solidaires avec le Togo et avec les restos du cœur de Villefranche Sur Saône ;
  • la participation au projet « Lire pour demain » organisé par la MNE et la Région ;
  • le travail annuel interdisciplinaire autour de la thématique de la montagne.

Franck Segretain (assistant de gestion), Pascal Dupuy (chef cuisinier) et Clémence Gaillard (diététicienne chez Coralys) ont également exposé les choix, les actions et les aménagements mis en place à Mongré dans une démarche HQE.

Vers un renouvellement du label E3D 8Vers un renouvellement du label E3D 9Vers un renouvellement du label E3D 10

De 15h30 à 16h30, nous nous sommes tous rendus au CDI afin d’assister à un débat mené par les élèves de seconde 2 et organisé conjointement par Sylvie Crouzier, (professeure d’histoire-géographie et d’EMC) et Tatiana Bongrand (enseignante de SVT) à l’occasion de cette journée de sensibilisation :

« Sera-t-il possible qu’un jour la Terre ne puisse plus nous nourrir ? »

Vers un renouvellement du label E3D 11Vers un renouvellement du label E3D 13Vers un renouvellement du label E3D 14Vers un renouvellement du label E3D 15Vers un renouvellement du label E3D 18

Enfin, après un dernier échange, le comité d’évaluation EDD nous a félicités pour la continuité, la qualité et la diversité de nos projets ainsi que pour l’implication et l’enthousiasme des éco-délégués. Il nous a informés du fait que notre label sera reconduit pour quatre ans mais sans préciser le niveau atteint : 1- Engagement de la démarche, 2-Approfondissement, 3-Déploiement. Nous le découvrirons lors de la cérémonie officielle, en présence de madame la Rectrice le 25 mai, ou le 8 juin.

Cécile Lecocq-Hubert, professeur référent EDD

Repas zéro déchet à Mongré le Vendredi 16 octobre

IMG_5203

Coralys (société de restauration collective) se lance dans un nouveau projet de lutte contre le gaspillage alimentaire, le projet « Mange, Trie, Aime », en partenariat avec l’ADEME (agence de l’environnement et de la maitrise d’énergie).
Dans le cadre de ce projet anti-gaspillage et à l’occasion de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, Coralys a organisé un Repas zéro déchet le vendredi 16 octobre 2015 au restaurant scolaire de Mongré. Notre établissement est depuis 8 ans labellisé par la Région, « éco-responsable » et a reçu de l’Académie, il y a deux ans, le label E3D (Etablissement en Démarche Développement Durable). Les éco-délégués avaient déjà, en février 2011, organisé une campagne de sensibilisation contre le gaspillage alimentaire au restaurant scolaire et travaillent souvent sur cette thématique.

IMG_5201
Dans le cadre de cette journée « zéro déchet », ces jeunes ont communiqué auprès de leur classe sur l’importance de cet évènement et certains ont même participé à l’élaboration du menu en choisissant les entrées qu’ils souhaitaient que Coralys propose. Les produits bio, locaux et frais ont été à l’honneur lors de ce repas. Vos enfants pouvaient déguster leur entrée et leur dessert dans un contenant comestible et le menu permettait de limiter les pertes alimentaires (épluchures…) et également les déchets de type emballages.

IMG_5196IMG_5197
Une pesée des déchets a été établie à la fin du repas et nous avons constaté que nous avons jeté 90g par personne. Ce chiffre n’est pas satisfaisant et nous avons conscience que nous allons devoir organiser d’autres campagnes de ce type afin que les mauvaises habitudes se perdent.

IMG_5208
Ce jour-là, fut également inauguré le composteur, installé par les éco-délégués recycleurs, dans le parc de l’école. Les élèves de CP de M-P Mazille y ont symboliquement déposé les premiers déchets.

IMG_5215
Des actions seront menées tout au long de l’année : interventions auprès des élèves, pesées des déchets régulières, formation de Pascal, notre chef de cuisine, aux méthodes de réduction du gaspillage et mise en place d’un poulailler par les éco-délégués et les éducateurs en charge du projet.

Clémence Gaillard, diététicienne et Cécile Lecocq-Hubert, référente EDD