Le biotechnologue, un métier du développement durable

Le biotechnologue

Le biotechnologue peut mener des activités de recherche fondamentale (à l’université ou dans de grands laboratoires publics) ou appliquée, dans les services de «  recherche et développement » des grandes entreprises. Il créée de nouvelles matières, de nouvelles énergies tirées du vivant ou identifie de nouvelles bactéries qui serviront aux industries chimiques, pharmaceutiques ou agroalimentaires. Nous pouvons prendre l’exemple des ferments lactiques naturels utilisés dans la production des fromages biologiques ou la création de matières biodégradables tirées des algues visant à remplacer les matières en plastique traditionnel. Le biotechnologue peut également être responsable d’une unité de fabrication : il organise et planifie la production, définit les procédures à suivre  en respectant le cahier des charges.

Le salaire moyen varie selon le diplôme, l’expérience et l’entreprise mais il est débutant en agro-alimentaire, en chimie et parachimie de :

– ingénieur de recherche : 2500€ par mois ;

– responsable de laboratoire : 5500€ par mois ;

– ingénieur de fabrication : 2600€ par mois.

Hélas, les débouchés sont encore limités pour l’instant et les postes ne sont pas toujours en rapport direct avec la protection de l’environnement.

Le niveau de formation est de BAC +5.

 Tristan Gueguen, Seconde 3

Cet article a été écrit dans le cadre des AP de seconde avec Gaëlle Ducrot au BIO avec l’intervention de Gabriel Réa, jeune volontaire en service civique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :