Quels sont les dangers du téléphone mobile ?

De nos jours, la majorité des gens utilisent des téléphones portables mais seulement une minorité en connait les risques.

La plupart des nouvelles technologies comme les téléphones portables ou les ordinateurs émettent des charges électriques qui vibrent et qui sont liées au voltage : ce sont les champs électromagnétiques. Les champs électromagnétiques émis en grande quantité peuvent être nuisibles à l’homme. Les normes étant souples en France, nous sommes d’autant plus exposés à des risques élevés.

L’exposition élevée et régulière à ces champs peut provoquer de graves troubles comme le stress cellulaire, des pathologies cancéreuses, l’affaiblissement du système immunitaire, des leucémies, des troubles du comportement, des problèmes cardio-vasculaires, des avortements spontanés, des cassures d’ADN ou encore des problèmes neurologiques. Certains de ces troubles sont même irréversibles. Afin de limiter ces risques, certaines précautions peuvent être prises et le CRIIREM (Centre de Recherche et d’Information Indépendante sur les Rayonnements Electromagnétiques) en a publié une liste dont voici un extrait :

–           Pas de téléphone mobile pour les moins de 15 ans. Plus l’exposition est précoce, plus les doses de rayonnement accumulées sont importantes.

–          Il est officiellement recommandé de ne jamais approcher d’une femme enceinte un téléphone mobile en fonctionnement.

–          Ne pas porter de téléphone à hauteur de son cœur ou contre l’aisselle, la hanche ou près des parties génitales.

–          Limiter le nombre et la durée des appels.

–          Ne pas téléphoner en vous déplaçant, ni en train, ni en voiture, ni en bus, ni à pied, ni à cheval, ni à vélo, ni en bateau, ni en patinette, ni en roller etc.

–          La nuit, ne jamais conserver un téléphone mobile allumé ou en recharge à moins de 50 cm de votre tête.

Maintenant vous saurez  quels risques vous courez en vous exposant trop longuement aux champs électromagnétiques des téléphones mobiles et vous pourrez suivre ces quelques mesures simples.

Clara ERARD et Ariane LE ROUX 2.2

Ce travail a été réalisé en lien avec les cours de physique  (Mme Castellon) et de SVT (Mme Berger) et en partenariat avec les documentalistes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :