Les champs électriques non ionisants, un danger présent.


Le 28 janvier 2011, nous avons suivi une conférence de l’association SERA (Santé Environnement Rhône-Alpes), animée par Florence Gaillard. Le sujet en était l’impact des ondes sur la santé. Nous remercions cette intervenante pour son dynamisme et la clarté de ses propos. Voici ce que nous en avons retenu.

Qu’est ce qu’un CEM ?

Le champ électromagnétique est le champ de force créée autour d’un courant. Il s’agit, en quelque sorte, des « ondes nocives » que vos ordinateurs, téléphones, micro-ondes et autres appareils électriques vous envoient. Ces ondes peuvent aussi être d’origine naturelle : la terre en produit, ainsi que le soleil, ou même les chauves-souris.

Mais ces champs naturels n’ont rien à voir quant à leur influence avec les champs alternatifs artificiels. Ces derniers sont présents partout : dans les maisons (télévision, téléphone sans fil, micro-onde, console de jeu, wifi…), dans les rues (antennes relais, transformateurs EDF….), et ils vous suivent partout à cause de votre mobile ou de votre ordinateur portable.

Les conséquences ne sont pas négligeables car les études scientifiques dévoilent des répercussions mortelles : cancers, leucémies infantiles, lourds problèmes cardiaques, troubles neurologiques, dépressions, suicides, avortements spontanés, infertilité…

C’est pourquoi des mesures doivent être prises.

Au niveau mondial, les associations telles  que le CRIIREM, Robin des Toits et Next-Up organisation luttent pour sensibiliser les pays et entreprises afin d’obtenir des changements quant aux normes et solutions mises en place.

Mais au niveau individuel, que peut-on faire ?

Il existe des solutions radicales, comme des peintures, tissus, rideaux, ou encore boites blindées (pour fils, appareillages ou prises de courant) qui neutralisent les champs électromagnétiques. Mais des gestes beaucoup plus simples sont aussi très efficaces. Pour limiter les contacts, il suffit de s’éloigner des émetteurs de wifi, des micro-ondes en marche, des batteries d’ordinateurs portables…d’un ou deux mètres ! Il est aussi important, durant son sommeil, d’être loin des téléphones fixes (les cloisons ne retiennent pas les ondes !) et portables, car c’est le moment où nous sommes le plus sensibles aux champs électromagnétiques.

Alice Le Naour

Ce travail a été réalisé en lien avec les cours de physique  (Mme Castellon) et de SVT (Mme Berger) et en partenariat avec les documentalistes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :