Poésies

La dernière chance pour changer

L’amour de la nature et de ses espèces,

Outre un devoir, c’est un principe de sagesse.

Il faut à tout prix défendre cette nature

Tant pour sa créature que pour sa parure.

On est d’avis que la nocive pollution

Emmène la nature vers sa destruction.

Tous les habitants doivent être concernés

Tous les habitants ont leurs déchets à trier.

Les poumons de la Terre toussent et rétrécissent :

La déforestation. La banquise polaire

Fond comme les déserts surpeuplés s’élargissent

Et les eaux des océans formant des ouragans

Détruisent les champs, les villes et les habitants.

Préserver l’environnement, c’est important !

Elise Clugnet

Destruction du plus cher

Ce monde de merveilles et aux cents beautés est

Saccagé. La terre souffre de ses blessures.

Ce monde de couleur  n’est plus qu’aridité

Mère planète, tu n’as donc plus fière allure !

L’Homme est venu, il a pêché, il a chassé,

Tuant comme tuerait un tueur sans remords.

La neige jaune du Sahara, sans pitié,

Gagne chaque jour du terrain, semant la mort.

L’Hiver ne connait plus sa douce neige blanche

L’Eté toujours rieur a mis ses longues manches,

La louve a vu son plus cher louveteau mourir

Et, de cette ignominie, l’Homme, fier de lui,

Devant toute sa belle disgrâce, se rit,

Et brise ce monde jusqu’à l’anéantir.

Marie-Sophie Englebert

 

Face à la déforestation, Agissons !

Regarde cette nature comme elle est belle.

Pourquoi l’endommager juste pour se réchauffer,

Ou bien pour manger ? En citoyens engagés,

Nous devons faire cesser tous ces criminels.

La nuit tombée ils s’enfuient avec leur pactole.

Ohé, brigands qui coupez clandestinement,

Ohé, brigands qui profitez impunément,

La nature est à tout le monde, ils nous la volent.

Certains en profitent plus que d’autres et l’exploitent.

Il faut  protéger cet or marron qu’ils convoitent.

Stoppons cette pure folie, sauvons nos bois.

Engageons-nous pour un monde plus respirable.

Non à un globe pollué,  inacceptable,

Pourquoi ce trafic de bois, c’est n’importe quoi.

Louis Gentaz

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :