La Fiat 500 Twinair, un moteur révolutionnaire ?


Le moteur de cette voiture est présenté comme étant « révolutionnaire » et « le moteur-essence le plus propre au monde » dans un spot publicitaire télévisé. Mais qu’en est-il vraiment ?

Fiat a dévoilé les caractéristiques de sa voiture, équipée du nouveau moteur Twinair, dans une publicité conçue pour toucher une clientèle ciblée. En effet, le spot commence par une énumération des avantages de ce nouveau moteur qui réduit les émissions de dioxyde de carbone (CO2) de 15% et qui a des performances augmentées de 25% ; le mot victoire est répété de nombreuses fois dans la publicité. Les personnes filmées sont relativement jeunes (elles représentent la clientèle-cible) et elles font toutes le « V » de la victoire.

Le spot se termine par un slogan Fiat 500 Twinair, Révolutionnair avec un jeu de rimes entre les deux mots, mettant en valeur ce que ce moteur a de révolutionnaire. La voiture est ensuite présentée sur fond blanc, ce qui représente la pureté et la légèreté, et le texte « Le moteur-essence le plus propre au monde » s’affiche à l’écran. Cette publicité est-elle fiable ?

Selon des analyses du moteur, celui-ci n’émet en effet que 95 g de CO2 par km et sa consommation est faible (seulement 4 L aux 100 km). La voiture est équipée d’un système Stop & Start, et le moteur permet même la visualisation de statistiques de conduite sur un ordinateur. Elle a une vitesse maximale de 173 km/h et une puissance comprise entre 65 et 105 ch. Enfin, la voiture possède une touche « ECO » rendant la voiture plus écologique mais moins performante, ce mode est adapté pour une utilisation en ville. Cependant, la fiabilité des propos de cette publicité a des limites.

En effet, le spot précise en petits caractères à côté de l’annotation « Le moteur-essence le plus propre au monde » que ceci n’est valable que pour les émissions de CO2, qui n’est pas le seul gaz à effet de serre existant (il y a par exemple les oxydes d’azotes du type NOx pouvant provoquer des maladies respiratoires). En outre, le moteur n’est pas réellement le plus propre au monde puisqu’il existe des moteurs électriques ou hybrides qui émettent moins, voire pas de CO2. La publicité n’est toutefois pas mensongère car elle précise qu’il s’agit du moteur-essence le plus propre au monde, même si ce n’est certainement pas le plus écologique de ceux-ci (la publicité est hyperbolique). Enfin, le moteur n’est pas réellement révolutionnaire, car les moteurs bicylindres de ce type existaient déjà au temps de la Citroën 2CV. C’est leur réintégration à la place des moteurs modernes qui est « novatrice ».

Ainsi, cette publicité n’est pas mensongère car les caractéristiques annoncées sont vraies. Nous pouvons toutefois ajouter quelques remarques : d’une part, la voiture n’est certainement pas aussi révolutionnaire que l’annonce le spot télévisé ; d’autre part, nous devons aussi réfléchir sur nos habitudes de consommation que nous devrions changer. En Ile-de-France, on avait 1 voiture par ménage en moyenne en 2001, si les foyers indiens et chinois en avaient autant, ce serait un désastre pour la planète !

Maxence SOUCHON et Nicolas PELAZZO (1ère S3).

Ce travail a été réalisé avec Mme Lecocq Hubert lors des séances d’ECJS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :