Boues toxiques en Hongrie

Lundi 4 octobre 2010, à la suite d’un accident industriel, des boues toxiques se sont propagées en Hongrie. Très vite, ces boues ont touché le Danube, le deuxième plus grand fleuve d’Europe.

Aujourd’hui en France, datant du 8 octobre, nous parle de la façon dont une retraitée a compris que le Danube avait fini par être touché,  en voyant « des poissons-chats remonter à la surface ». Les conséquences de ces boues se répandant rapidement inquiètent les habitants : « la population craint pour ses poumons et pour la faune et la flore ». L’article mentionne aussi les pêcheurs qui, désormais, ne peuvent plus travailler. Le témoignage d’un habitant de Kolontar nous montre la souffrance et le drame vécu par le village. Certains habitants ont malheureusement perdu beaucoup de leurs biens, certains ne pourront même plus vivre à nouveau dans leur maison où « la boue s’est immiscée partout ». Le plus dur pour les habitants reste la mort des personnes qu’ils ont connues.

Le journal La Croix du 08/10/10 s’empare du sujet en tant que question du jour et se concentre sur la dangerosité de ces boues toxiques et les conséquences sur l’environnement, qui risquent de se faire sentir « à long terme ». La Croix nous indique que la toxicité de ces boues est très élevée, le taux alcalin a atteint un ph de 12, ce qui rend l’environnement non « viable pour les plantes et les animaux ».

Le Monde du 07/10/10, quant à lui, explique les moyens mis en œuvre pour « atténuer la catastrophe » et note que les pays riverains du Danube comme la Serbie ou la Roumanie s’inquiètent  aussi et contrôlent régulièrement la qualité de l’eau du fleuve.

Aujourd’hui en France et le Monde mentionnent tous les deux l’impact sur les investisseurs de l’usine Mal, usine qui a causé cette « catastrophe écologique ».

Les 3 journaux nous informent surtout que cette catastrophe a fait malheureusement 4 morts, plus de 120 blessés et 3 disparus.

Julie Bui, Charlotte Magnien et Bestien Bourlier, secondes 4 et 5

Cette revue de presse  a été réalisée au CDI avec Mme Novales, documentaliste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :