La guerre de l’eau

Depuis près de 2500 ans a lieu un conflit économique autour de l’Euphrate entre trois pays : la Turquie, la Syrie et l’Irak

La Turquie désirant le monopole de l’eau, a commencé à construire des barrages (le barrage Ataturk par exemple), diminuant ainsi le débit de l’eau pour les deux autres pays.
Le partage équitable de l’eau entre ces trois pays semble donc aujourd’hui hors de portée. En effet, l’Irak souhaite un partage égal tandis que la Syrie veut laisser la partie du Tigre aménageable à l’Irak et garder le reste du fleuve pour la Turquie et elle-même.
Pour subvenir à ses besoins, la Turquie a donc eu l’idée de construire le barrage Birecik sur l’Euphrate, noyant ainsi sous les eaux de nombreux villages et relogeant prés de 30000 habitants. Ces derniers n’ont pas été les seules victimes : de nombreuses terres fertiles et donc cultivables ont été sacrifiées, soi disant pour aider au développement du pays !

Ces barrages auront donc uniquement profité à la Turquie, privant ainsi les pays voisins d’une augmentation des débits de l’eau.
Il y a donc peu de chances que la guerre entre ces trois pays se termine prochainement…

Louis Renard, Nicolas Pina, Alexandra Rodriguez, Manon Berault (Première ES2)

Dans le cadre de l’ECJS (C. Lecocq)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :